Moulouk Al Tawaef, la comédie musicale acclamée en arabe, au théâtre Carthage - Vision Group Media

Moulouk Al Tawaef, la comédie musicale acclamée en arabe, au théâtre Carthage

TUNIS, Awad Sallam, Ils étaient tous là, les piliers de Moulouk Al Tawaef, pièce magistrale écrite par feu Mansour Rahbani, à la conférence de presse.

Coté mise en scène nous retrouvons Marwan Rahbani qui s’est associé coté production à Ghadi et Oussama Rahbani et bien entendu les deux protagonistes principaux Ghassan Saliba et Hiba Tawaji.

Moulouk Al Tawaef sera présentée pour le première fois en Tunisie le 15 et le 16 juillet 2019 sur la scène du théâtre roman de Carthage dans sa version intégrale et complète.

Oussama a déclaré que « la rencontre avec le public tunisien nous enchante et son accueil nous incite à présenter le meilleur de nous-mêmes car rares sont les structures et les festivals qui s’intéressent encore à ce genre de spectacles.

Des œuvres comme celles du grand maitre Mansour Rahbani sont intemporelles, elles interpellent l’Histoire et questionnent l’avenir.

D’ailleurs toute l’œuvre des frères Rahbani s’est imposée comme un garant d’une certaine qualité, d’une esthétique qui fusionne aussi bien la musique, le jeu et la danse pour servir le verbe et la parole et une certaine réflexion sur le monde et le devenir de l’humanité.

« Nous allons présenter Moulouk Al Tawaef » telle qu’elle a été écrite et réfléchie lors de sa création en 2003, mais c’est un spectacle qui s’adapte aux différents théâtres sur lesquelles elle est présentée.

Les interventions que nous opérons sur la scénographie et la mise en scène est une manière de mettre en œuvre des décors naturels comme ceux du théâtre roman de Carthage et en faire une partie intégrante du spectacle » explique Marouane Rahbani « Moulouk Al Tawaef » est une comédie musicale qui fait de la musique, de la danse, de l’interprétation et du chant une composition complète pour un ensemble à la fois joyeux et amer au service d’une écriture historique qui s’inscrit dans une vision politique et raconte un des volets les plus fondamentaux de l’histoire arabo-musulmane faite de gloires, de victoires, de trahisons et de décadences » Ajoute Ghadi Rahbani.

« Rares sont les représentations de ce travail dans les monde arabe ; déjà les ouvres de Mansour et Assi Rahbani ensuite nous, voyagent difficilement dans le monde arabe d’abord pour de raisons de censure, et aussi à cause du cout élevé de notre logistique, car nous ne voulons faire aucune concessions auprès du public et présenter des versions allégées qui affaibliraient l’ensemble.

D’ailleurs Moulouk Al Tawaef a été présentée uniquement à trois reprises en 2003, puis en 2010 , ensuite en 2016 et c’est au festival international de Carthage que se jouera cette magistrale leçon d’Histoire pour la quatrième » explique Marouane Rahbani.

Hiba tawaji qui a rejoint l’équipe après le départ de Carole Samaha, campe le principal rôle féminin auprès de Ghassen Saliba a exprimé sa joie de rencontrer le public tunisien dans cet écrin prestigieux qu’est l’œuvre de Mansour Rahbani.

« Le public me connait à travers mes chansons et mes albums, j’ai déjà chanté à Carthage et à Hammamet en tant qu’artiste solo, mais être sur la scène du festival de Carthage avec une œuvre aussi grandiose a un autre goût et me procure de plus grandes émotions ».

Pour l’élégant Ghassen Saliba, qui tout au long de son parcours, a toujours fait partie de la famille et signé de sa voix et son charisme les plus beaux rôles au sein de l’école des Rahbani, a tenu à dire que sans le théâtre chantant ou la comédie musicale, la scène artistique serait orpheline, pour ce qu’il représente un terreau qui fertilise tous les arts.

Et même si j’ai ma carrière de chanteur solo, mon engagement auprès des Rahbani au fil des générations m’offre la possibilité de donner à ma voix une autre dimension ».

Read 213 times
Login to post comments
Abonnez-vous à notre newsletter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…