Tunisie: l'artiste vénézuélien Oscar de Leon au théâtre de Hammamet

Tunis, Lorsqu’on aime la Salsa, la bachata, la kizomba et que l’on soit débutant, avancé, novice ou simple curieux, l’on ne peut se retenir et ne pas se rendre au Festival International de Hammamet pour assister au concert d’ Oscar D’Leon. En effet, assister à un concert d’Oscar D’Leon, c’est assister au fabuleux survol d’un astre flamboyant.

Et hier, il était à Hammamet pour gratifier un public nombreux, des rythmes entrainants de cette musique qui apporte ferveur et transmet tant d’énergie positive, que le public adore.

Surtout quand il s’agit du très grand Oscar D’Leon ou ‘’El León de la Salsa’’, qui porte le flambeau de la salsa depuis plus de 40 ans, pour un concert regroupant différents styles qui recoupent l’essentiel de la musique latine, dans une ambiance conviviale et festive.

En effet, hier, les rythmes chaloupés des Caraïbes, ont bercé le public.

Oscar D’Leon, surnommé le seigneur de la salsa, le sourire joufflu toujours aussi irrésistible, a taquiné salsa, bachata, la kizomba, les rythmes emblématiques de l’Amérique Latine, avec la verve joyeusement frondeuse qu’on lui connaît au théâtre de plein air de Hammamet.

C’est que le concert d’ Oscar D’Leon qui a été donné hier soir dans le cadre de la programmation de la 55 ème édition du Festival international de Hammamet, a montré que malgré l’âge, l’artiste n'a rien perdu de son énergie. Il a donnée un brillant aperçu de son talent et a fait résonner dans les gradins toute sa bonne humeur et son énergie.

Les titres qu’il a interprété sur scène à l’instar de « Ilhora », « Padre Y Hijo », « Lioraras » ou encore « Yo Quisera », racontent toujours de manière positive, le quotidien des habitants de Chuba, du Venezuela et de cette région du monde. Engagé et combattant, rien n’arrête ce militante qui incarne cette musique depuis des années.

Sa voix éraillée, reflète le passé dur des descendants des esclaves africains emmenés de force aux Caraïbes. Par ce concert inédit, Hammamet a mis à l'honneur hier le roi incontesté de la salsa et l'un des grandes légendes du genre.

Le public qui a découvert ce chanteur mythique, pèlerin de la musique latine, et son ce style musical festif et ensoleillé, a dansé sur les rythmes des tropiques, où l’artiste s’est appuyé en outre sur les mélodies percutantes de ses dernières chansons.

Tagged under

Egyptian News Vision, en trois langues sur trois liens différents, portant tous la signature de la vision: arabe, anglais et français..

Divers et intérêts

Première visite

Facebook VISION

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…