George Qardahi parle de sa conversion à l'islam et de sa trahison de sa femme - Vision Group Media
George Qardahi parle de sa conversion à l'islam et de sa trahison de sa femme George Qardahi parle de sa conversion à l'islam et de sa trahison de sa femme

George Qardahi parle de sa conversion à l'islam et de sa trahison de sa femme

Abu Dhabi, Emirats Arabes Unis: Les médias libanais, George Qardahi, ont parlé avec les médias égyptiens, Basma Wahbi, de son émission "Sheikh Al Hara" sur la chaîne "Al Qaher et le peuple" sur un certain nombre de sujets, notamment la normalisation avec Israël, la conversion du christianisme en islam, sa trahison de son épouse, Qatar Airways, Faisal Al Qasim.

George Qardahi a déclaré qu'il soutenait la normalisation avec Israël si le résultat était de résoudre le problème palestinien et que les Palestiniens obtiendraient un État indépendant avec Jérusalem pour capitale, sans aucune présence des forces de l'occupation.

"Je ne cache pas l'Islam, je suis un homme qui se soucie de l'homme et les religions sont venues protéger l'homme dans ce monde et l'au-delà. Il n'est pas nécessaire pour moi de changer de religion du christianisme à l'islam.

L'islam et le christianisme sont les deux religions les plus proches l'une de l'autre, Et semblable dans beaucoup de choses. "

Qardahi a souligné qu'il avait perdu une grande partie de sa popularité en raison de son rejet du soi-disant "printemps arabe".

Il a souligné que la situation actuelle prouvait sa position, mais qu'une partie de son auditoire était fâchée contre lui, décrivant le terme "printemps arabe" comme n'étant pas de l'intérieur, Forces externes.

Il a également attaqué le média syrien Faysal al-Qasim, un diffuseur du satellite "Al Jazeera", qui a déclaré: "Je n'ai pas fui ma haine, je ne suis pas d'accord avec son comportement et il est inacceptable de parler du président de son pays comme il l'a fait."

"J'ai gardé ma maison tout au long de ma carrière et mis un terme aux supporters et à ma maison.

J'ai les filles d'une jeune femme. J'ai donc toujours veillé à ne rien faire qui puisse blesser leurs sentiments", a-t-il déclaré en complétant l'argot égyptien: "Non, mon époque Et pas une seule fois dans une trahison. "

Read 210 times
Login to post comments
Abonnez-vous à notre newsletter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…