La déportation de Mirhan Hussein vers la prison pour femmes

Abu Dhabi, Le Caire: L'artiste égyptienne Mirhan Hussein s'est rendue au service de police de la pyramide pour y purger une peine de deux semaines, après la réduction de la peine de deux ans et demi et l'obligation de verser une caution de 30 000 livres, pour avoir agressé un fonctionnaire. Des mesures ont été prises pour l'expulser vers la prison pour femmes.

Mirhan Hussain ou son avocat n'ont pas commenté l'annonce de son transfert à la prison d'Al-Qanater.

Le tribunal a également condamné les deux officiers, qui ont également été interrogés, à deux semaines de prison pour avoir diffamé et insulté Mehran Hussain.

Le verdict du tribunal a réduit Mirhan Hussain de deux ans à 14 jours, après que les accusations d'agression et d'insulte envers un fonctionnaire ont été trouvées et battues, tandis que le troisième acquitté a été acquitté du chef de conduite avec facultés affaiblies.

Mirhan Hussein a été arrêtée le 1 er mars 2016 après une altercation entre elle et deux officiers.

Les accusations mutuelles entre les deux parties ont été mutilées et insultées. Elles ont rendu publique l'enregistrement de l'incident. Elles ont été arrêtées et ont transformé l'affaire en une affaire.

Tagged under

Egyptian News Vision, en trois langues sur trois liens différents, portant tous la signature de la vision: arabe, anglais et français..

Divers et intérêts

Première visite

Facebook VISION

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…